Redoutée par tous les sportifs, la déchirure musculaire est un moment douloureux pour ceux qui ont malheureusement croisé son chemin.
La déchirure est causée par un choc ou un effort physique brutal et cause des douleurs aigues souvent insoutenables.
Pratiquer une activité sportive n’est pas sans heurt. Il faut savoir écouter son corps et être vigilant à ce que nous lui imposons.
Nous allons découvrir les aspects de la déchirure musculaire et comment l’éviter.

Qu’est ce que la déchirure musculaire?


Il s’agit de la lésion d’un muscle, et parfois du tendon lié, suite à un traumatisme (choc ou effort important)
Elle provoque une douleur vive qui entraîne une impotence partielle.
Cela peut concerner tous les muscles. Il arrive qu’elle survienne lors de la combinaison de port de charges lourdes (poids libres) et mauvaise posture,

Comment éviter la déchirure musculaire ?


Voici quelques conseils :

  • Echauffez-vous avant l’effort : un corps bien préparé saura anticiper ce genre de chose
  • Hydratez-vous bien : on le répète jamais assez le corps a besoin d’eau
  • Ayez une hygiène alimentaire riche en minéraux
  • Reposez votre corps : dormez suffisamment
  • Ayez un temps de récupération efficace entre 2 séances : veillez à ne pas aller jusqu’au surentraînement
  • Etirez-vous
  • Portez un équipement adapté (chaussures adaptées au sol sur lequel vous pratiquez, …)


Bien sûr, votre état physique est à prendre en compte : les pathologies, un état de fatigue dû à un virus hivernal ou autre affaiblissent le corps.

Comment soigner une déchirure musculaire ?


Sur le coup, l’application de la glace (si possible) aide à réduire l’inflammation en resserrant les vaisseaux sanguins.

Il s’agit de la 1ère étape de la méthode GREC *
En complément, l’élévation (lever le membre touché) dans la mesure du possible et la compression du muscle limiteront le gonflement.
Le repos est indispensable à la guérison.
*GREC : Glace, Repos, Elevation, Compression


Bien sûr, nous ne saurons que trop vous conseiller de consulter un médecin qui identifiera le niveau de votre déchirure et vous conseillera un traitement adapté.
Une fois cette période passée, le muscle guérit, il faudra être vigilant sur la reprise d’activité. La reprise doit être progressive.

Selon la gravité de la blessure, des séances de rééducation kinésithérapeutiques peuvent aider à reprendre l’activité sportive dans de bonnes conditions.

Cet article touche à sa fin, comme toujours n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !

Recevez l'ebook les 4 mythes sur la perte de graisse

Inscris toi et reçois par mail ton ebook gratuit !!

Vous vous êtes enregistré avec succès

Share This