Fessiers : les 4 erreurs à éviter !

Fessiers : les 4 erreurs à éviter !

Vous en avez marre de vous acharner en salle à travailler vos fessiers sans que les résultats soient à la hauteur de vos attentes? Vous ne voyez aucun résultat de significatif ou si peu ?

Peut-être souhaiteriez-vous avoir de belles fesses bien arrondies à la place de fesses quelconques ? Voici donc 4 erreurs à éviter pour avoir de beaux fessiers. (suite…)

Tout savoir sur les muscles des fesses !

Tout savoir sur les muscles des fesses !

Vous avez dit Fessiers ?

Pour bien travailler ses fesses, en connaître l’anatomie est important et nous allons vous donner les grands axes dans cet article.

Les fesses et leur anatomie

fesses-mucles fessiers-fessier-musculation-booty

Commençons!

Les fesses (appelées aussi régions glutéales) sont beaucoup sollicitées et se constituent du muscle fessier qui est le muscle le plus puissant du corps et aussi le plus volumineux.

Comment se composent-elles ?

 

En 3 couches : grand fessier, moyen fessier et petit fessier.

Muscles fessiers- Fesses- Fessier- Musculation

 

Le grand fessier : muscle le plus gros et le plus puissant du corps visible en superficie

Le moyen fessier : situé sous le grand fessier et sur les côtés

Le petit fessier : muscle situé en profondeur et peu développé

Ensuite, il reste à savoir comment tout cela fonctionne.

Qui fait quoi ?

Le grand fessier

Il se situe à l’arrière du bassin et est placé au dessus des autres muscles fessiers.
Ce muscle fessier est l’extension de la cuisse sur le bassin et le rotateur latéral de la cuisse. Sa contraction entraîne l’adduction et l’abduction.
Il permet aussi de stabiliser les genoux.
Tout ça pour dire que si nous tenons debout et marchons c’est par son existence.
Le muscle grand fessier est porteur de force et de puissance du bas du corps.
Running, saut, squat, position assise sont assurés par ce muscle.
Bien travaillé, il donne aux fesses le « bombé » tant aimé.

Le moyen fessier

Ce muscle court en forme d’éventail recouvre le petit fessier en partie.
Il est abducteur de la cuisse, rotateur interne de la cuisse et un stabilisateur qui contribue à l’équilibre de la marche.
Situé sur les côtés, il forme le contour arrondi des fesses ainsi que le haut du galbe.
Bien travaillé, il donne le galbe aux fesses.

Le petit fessier

Ce muscle profond, accolé à la partie antérieure du moyen fessier a les mêmes actions que le moyen fessier et est par conséquent, lui aussi, l’abducteur de la hanche.
Bien travaillé, il participe à donner le galbe aux fesses.

 

Pour conclure, maintenant que vous connaissez la mécanique de vos fesses il vous reste à bien les travailler.

Notre prochain article sera consacré au travail des muscles fessiers !

Recevez l'ebook les 4 mythes sur la perte de graisse

Inscris toi et reçois par mail ton ebook gratuit !!

Vous vous êtes enregistré avec succès